La chapelle castrale, l’église Sainte Agathe.

 

-XI -XIIe siècle : époque approximative de construction du château de Sabran et de l’église sainte Agathe.


-XVIe : Guerres de religion. Destructions liées aux troubles religieux. Dégâts sur le château et sur l’église Sainte Agathe.


-Du XIIe siècle à la Révolution française : Le château et l’église sont liés à l’évêque d’Uzès, haut suzerain de Sabran.


- 1540, le prieuré de Sabran fut uni au collège des Quatre-Prêtres  fondées par l’église de Tresques


- 1758 : fin de l’union aux chapelleries de l’église de  Tresques


- 1805 : Eglise érigée en succursale de la doyenné de Bagnols/Cèze


-Le 7 mars 1837 : décret attribuant un vicariat à l’Eglise.


-Vers 1881 : Restauration et agrandissement de l’église.


-Arrêté du 8 novembre 1974 qui inscrit le lieu dit-village de Sabran et ses abords (section cadastrale AZ G2) sur l’inventaire des sites pittoresques du département du Gard. L’église et les vestiges du château sont concernés par ce classement.


-16 mai 1980 : création d’une association de sauvegarde de la chapelle saint Agathe et début de la restauration de l’édifice.


-15 août 1989 : célébration par le père Roger Boudet, curé de Sabran, de la fête de l’Assomption. Une procession et un office y sont célébrés.


- 2014 : L’association Muses et Hommes propose des manifestations culturelles dans sainte Agathe dont un concert de musique classique le 2 août dans le cadre de son festival de musique classique "Les nuits musicales à Sabran"