Le château est positionné sur un promontoire naturel et rocheux surplombant la vallée de la Cèze. Le site constitue une vigie  naturelle intéressante sur les alentours et le lointain. Si la présence d’un oppidum, ne peut y être attestée avec certitude ; les trouvailles lors des fouilles de l’été 2015 et le contexte archéologique environnant, peuvent accréditer nous l’hypothèse d’une présence antique avant le castrum de Sabrano (première mention en 1156).

Les travaux de l’association ont permis de mieux révéler un site castral de premier plan. Etagé sur trois niveaux, délimité chacun par un rempart, le castrum de Sabran possède aujourd’hui quatre tours dont les vestiges sont remarquables, les bâtiments attenants (aula, annexes, …) et une chapelle castrale.